Stage de permaculture

Nous sommes arrivés avec un peu de retard car la fin de journée avait été chargé… Spectacle de capoera pour Loulou, puis goûter de fin d’année à la Gym pour Lili! Bref, on avait raté un peu des explications, mais nous sommes arrivés à temps pour les plantations!

Séance d’arrosage, 3 semaines plus tard…

Le début du stage a commencé vers 19h, pour éviter les grosses chaleurs car le terrain sur lequel nous nous sommes installés est très ensoleillé l’après-midi (ce qui n’est pas très favorable) c’est un vieux court de tennis… Alors on est loin du bout de terrain pour cultiver, mais il ne faut pas oublier qu’on est en ville… On ne peut pas tout avoir et on est bien heureux d’être autorisé à se lancer dans ce petit espace! Des bacs en bois ont été fabriqué avec un revêtement en tissu spécial (type toile de jute).

Les enfants ont eux même fait les plantations, après explication et démonstration, chacun leur tour. C’est à peine s’ils ne se sont pas disputés pour savoir qui en aurait planté un de plus que les autres!

C’était un stage qu’on attendait depuis un moment, organisé par le CE du boulot de mon homme, et réalisé par les jardiniers de l’association « Le jardin du cheminot ».

Nous étions 3 familles à participer, en plus de la bibliothécaire du CE grâce à qui cette activité fut possible.

Ici, Choupette plante des pieds de tomates qu’on a associé à des salades. A faire grimper le long de tuteurs (on va récupérer de longues branches droites ou des tiges de bambou)!

Lili plante du thym à côté de la menthe qu’il ne faut surtout pas trop arroser, et en face du basilic à qui il faudra couper les têtes! Basilic qui est censé agir contre les mouches et les moustiques, alors je vais en mettre un pied sur le rebord de la fenêtre de ma cuisine!

3 semaines plus tard, les plantations ont déjà bien poussé, ici les filles arrosent les choux, concombres et courges qu’on fera courir au sol :

Loulou s’occupe des aromates!

Autour d’un siège d’arbitre pousse les haricots que nous avions semés avec quelques choux.

Les tomates ont vraiment pris de la hauteur, elles n’ont pas besoin de beaucoup d’eau.

Petit récap de ce qu’on a appris, très basic, si vous avez un bout de jardin, vous connaîtrez sans doute déjà tout ça :
  • Installer votre potager avec une bonne exposition et le soleil le matin
  • Arroser tôt le matin ou tard le soir en plein été (pour limiter l’évaporation)
  • Ne pas arroser les feuilles mais les pieds des plantes (pour qu’elles ne brûlent pas au soleil)
  • Ne pas toucher les plantations quand elles sont mouillées et ne pas les abimer avec les outils (pour ne pas les contaminer)
  • Ne pas trop serrer les plantations
  • Marier les plantes dans un même bac (attention toutefois à ne pas faire d’associations défavorables)

On a hâte de ramasser notre première récolte! Les enfants adorent jardiner, ils sont toujours volontaires pour aller arroser. Nous y allons chacun notre tour avec les autres participants, c’est convivial de se retrouver pour s’échanger les clés et papoter sur notre jardin du bonheur comme on l’appelle!

C’est un moment de détente, à chaque fois qu’on y passe Choupette fait toujours son petit tour de brouette!

Un grand merci à Martine d’avoir organisé tout ça, je sais que ça n’a pas été simple… Et merci aux jardiniers experts qui nous ont offert des plants, des graines et donné de nombreux conseils! On est repartis les bras chargés de cadeaux pour les enfants, et chacune avec son plant et ses graines pour la maison… Et avec toute une pile de fiches pratiques et autres revues remplies de bonnes astuces!

Désormais, on devrait avoir la main verte?! Mais ça reste à vérifier, je vous tiendrai au courant de nos récoltes… Suite au prochain épisode!

Céline

Laisser un commentaire