Récoltes en permaculture

Hummm! Une bonne salade de tomates du jardin avec du basilic frais, aussi simple que bon!

Cet été, avec une voisine devenue amie grâce à cette rencontre autour du jardinage, nous avons tenté d’entretenir notre petit potager en permaculture… Pour ceux qui n’ont pas suivi le 1er article sur notre formation (accélérée) et que ça intéressent, je vous remets le lien : Stage de permaculture.

De temps en temps, les petits voisins nous accompagnaient pour arroser les légumes ou participer aux récoltes. Les enfants aiment naturellement le jardinage!

Ici, cueillette de basilic 

Les tomates n’avaient plus qu’à mûrir…

Souvent on y allait après le dîner, du coup, à la fin août, on était un peu dans le noir, mais on profitait d’un peu d’air frais, tellement rare en été sur Grenoble!

Et hop, la récolte dans le panier du vélo!

Il y a des jours où nous avons dû venir avec nos bouteilles d’eau pour arroser, car le gardien qui était censé nous remplir une grosse poubelle d’eau ne s’en chargeait pas toujours…

On a goûté un concombre!

Tout simplement, en croque sel :

Et de belles tomates, bien fermes et goûteuses…

Fricassée de haricots verts et violets, fins et plats! Un peu de sel, du poivre, une lichette de beurre, et c’est extra!

On a aussi cueilli de la menthe que j’ai congelé en grande quantité, en vue de futurs mojitos bien sûr! J’en ai profité pour faire des glaçons avec des feuilles dedans, effet garanti à l’apéro! 😉

Les tomates cerises, jaunes celles ci, ont été particulièrement appréciées par les enfants. En général, ils les mangeaient au jardin, on n’avait pas le temps de rentrer à la maison qu’il n’y en avait déjà plus!

J’ai aussi fait un stock de basilic ciselé dans mon congèle, à nous les sauces tomates au basilic qui rendent un plat de pâte tellement meilleur!

Au jardin, les enfants aiment aussi surveiller les petites bestioles qui ne manquent pas de rôder autour des bacs! On a vu des lézards, des mulots, de nombreux papillons…

Voilà, les dernières photos datent de mi-septembre, je n’y suis pas retournée depuis, mais j’ai su que nos tomates sont tombées malades… La pluie peut-être? Il parait aussi que les courges commencent déjà à mûrir… Il va falloir que j’aille voir tout ça!

La suite de notre super expérience cet automne…

Céline

Laisser un commentaire