Les bougies de Noël

J’ai réalisé ces bougies il y a quelques années déjà, c’est pour cela qu’elles sont un peu abîmées maintenant. Ces fabrications sont assez fragiles et on a jamais la bonne boîte pour les ranger… Je les ai faites en inscrivant mes enfants au concours de décoration de bougie qui était organisé par l’office de tourisme de la ville où j’habitais à l’époque : Bourron-Marlotte (en Seine et Marne). Les jumeaux avaient 3 ans, et je ne savais pas trop quoi leur faire faire… Par contre moi j’étais très inspirée! Du coup, je me suis éclatée toute seule.

img_5759

La botte de Noël

img_5756

Le sapin de Noël

Comme ils concouraient dans la catégorie enfants et qu’il était évident pour le jury que ça n’avait pas été fait par des enfants, ils n’ont pas eu de prix mais on m’a dit que si j’avais été inscrite dans la catégorie adulte le sapin aurait été primé!

En tout cas, c’est quelque chose de très sympa à faire, je recommencerai, et les réalisations possibles sont nombreuses avec toutes les tailles et formes de bougies qu’on peut trouver dans le commerce.

Matériel :

  • une grosse bougie
  • un bistouri
  • de la gouache et un pinceau
  • de la colle blanche
  • Pour la botte : des petits décors (qu’on pose pour habiller un chemin de table) rennes, sapins, étoiles
  • Pour le sapin : des petits sequins (à coudre)
  • un ruban fin satiné

 

Réalisation :

  1. A l’aide du bistouri, tailler la bougie en forme de botte ou de sapin. Tailler petit morceau par petit morceau. On peut toujours en retirer mais ce qui est parti est parti… On peut aussi gratter doucement pour les branches du sapin qui sont fragiles.
  2. Pour la botte : peindre la semelle en noir, la botte en rouge, le haut en blanc avec une petite bordure dorée en haut et en bas.
  3. Pour le sapin : peindre l’ensemble en vert, puis, une fois sec, tamponner du blanc sur les branches pour faire la neige.
  4. Pour le sapin : enrouler le ruban comme une guirlande et mettre des points de colle sur ses extrémités.
  5. Coller les décors comme bon vous semble.

A vos bistouris!

Céline

 

Laisser un commentaire