La patinoire extérieure de Nemours

Coucou ! Hé oui, nous voilà de retour pour quelques jours dans notre chère Seine et Marne ! Mardi dernier, nous avons décidé d’aller nous amuser sur la glace, à Nemours. Pour ceux qui ne sont pas de la région, c’est la ville qui a été submergé au printemps dernier (enfin, une d’entres elles car il y en a eu bien d’autres). Littéralement parlant, le centre ville était sous les eaux, et quand on a vu les dégâts causés, on se dit qu’ils reviennent de loin tous ces commerçants et ces habitants! On ne voit presque plus rien, et les jolies illuminations de Noël embellissent un peu plus la ville.

img_6105

Mes jujus et leur cousin, de 6 mois leur aîné, sont inséparables à chaque vacances. Ils sont donc tous les trois trépignants, dans la file d’attente, pour s’équiper et chausser leurs patins à glace ! Après 20 bonnes minutes à patienter, à se demander qui arrivera à faire un tour sans tomber, ils obtiennent enfin leurs équipements ! Après encore 10 minutes à tout enfiler, et serrer, les voilà fins prêts, équipés de la tête aux pieds (presque comme s’ils allaient participer à un match de hockey!). Bon, Lili et Loulou, toujours un peu trop soucieux de leur look (non, ce n’est pas de ma faute !) n’ont jamais voulu mettre les coudières et protèges poignets fournis avec le casque et les genouillères, ça, ils le savent, ce n’est pas négociable. Ce kit est en location à 0,50 centimes, avec une jolie charlotte jetable pour le casque, ok, c’est pas glamour, mais franchement, je préfère ça plutôt qu’ils reviennent avec des poux !!!

img_6107

Et maintenant, en avant les glissades, c’est parti pour une heure de pure…bonheur danger… 3 euros (4 le week-end) pour gagner un plâtre et 3 mois à se faire dorloter… Ca tente quelqu’un ? Si vous les aviez vu, vous comprendriez mes angoisses ! Nous allons de temps en temps à la patinoire Pôle Sud de Grenoble, une Vraie patinoire… Grande, avec de nombreux accessoires pour aider les enfants à avancer sans tomber toutes les 2 secondes ! Là-bas, ils vont à fond, tournent, glissent longtemps… J’ai jamais eu peur comme ça… Ici, l’espace enfant est tellement réduit que même avec les sièges à pousser, ils arrivent à tomber ! Je leur avais promis que s’ils arrivaient à faire 2 tours sans finir au sol, ils pourraient aller de l’autre coté, avec « les grands », ceux qui savent patiner, sans s’accrocher à quoi ou qui que ce soit ! Ils ont fait les fous, mais ils ont aussi vraiment essayé de traverser le petit espace en restant debout ! Et voilà, ce qui devait arriver arriva : mon fils me ramène sa sœur en la poussant sur un siège, comme sur un brancard : première blessée! Elle est tombée sur le siège et s’est ouvert légèrement la lèvre. Bon, rien de grave, c’est un petit bobo, ouf, je souffle… la remotive et la laisse repartir. La choupette qui les regardait d’un air inquiet n’a pas du tout apprécié que je lui propose de faire un tour avec sa soeur! Pour une fois elle n’a pas été téméraire!

img_6145

Quelques minutes avant la fin de la séance, sous leurs nombreuses sollicitations, je cède et les autorise à passer de l’autre côté. Et je me rends vite compte que j’aurai dû les envoyer plus tôt ! Car l’espace étant bien plus grand, (pas géant hein) ils ont moins peur de rentrer dans quelqu’un, et ici, le sens de circulation est respecté… Du coup, ils commencent à gérer pas trop mal, à prendre confiance, et à avancer ! Bon, c’est pas des champions du patinage artistique, mais au moins, ils ont glissé, tout seuls, comme « des grands » ! Ils sont ressortis au premier appel, tout fiers, et bienheureux de leurs exploits !

img_6122

Passé le moment du « deséquipage », est venu la pause du goûter des champions, parce que, quand même, je leur ai dit qu’ils étaient des champions ; après tout, chaque petit pas pour nous est un grand pas pour eux ! Les gourmands avaient repérés leurs petites sœurs manger des gaufres, donc savaient déjà ce qu’ils voulaient… Gaufres au sucre pour les bébés, au chocolat pour les grands champions ! (2,50€ l’une ou l’autre) Ils proposent aussi du café et du chocolat chaud! Après tant d’efforts, ils méritaient bien de se réchauffer un peu. Ils avaient tous les fesses trempées, ainsi que les chaussettes… Les patins doivent plus être bien étanches… On a attribué la palme du roi des cascades à Loulou, qui ne l’a visiblement pas très bien pris…

img_6129

img_6138

Voilà un petit moment de détente bien sympathique, ils ont bien rigolés, et nous aussi, entre 2 souffles coupés. Ce serait vraiment bien qu’ils pensent à alterner les horaires, en proposant la totalité de la patinoire, une heure aux enfants et accompagnants, avec les accessoires pour tenir debout, et une heure pour les patineurs, les plus grands, qui n’ont besoin de rien. Parce que l’espace enfant est quand même ridiculement petit. D’ailleurs, c’est comme cela que la patinoire de Grenoble fonctionne, il y a des matinées réservées pour les enfants, mercredi et dimanche, c’est le jardin de glace. Bien sûr, cela les obligerait à avoir plusieurs petits sièges à prêter car je crois qu’il n’y en avait que 3 ou 4…

img_6146

Allez-y, c’est jusqu’au 31 décembre! Glissades et rigolades assurées!

Bonnes fêtes de fin d’année à tous !

Céline

 

Laisser un commentaire