La Ferme aux Crocodiles à Pierrelatte

Faux gavials, crocodiles du Nil, gavials du Gange, caïmans noirs, crocodiles du Siam, crocos nains, varans-crocodiles, alligators albinos, alligators de Chine, et alligators du Mississippi, voilà toutes les espèces que nous avons découvertes, sans compter les différentes tortues, poissons, pythons et autres oiseaux exotiques!

Ce n’est pas le genre de sortie auquel j’adhère, je n’aime pas du tout voir des animaux en cage, et je ne cautionne pas le fait de payer pour encourager des gens à se faire de l’argent en exploitant de pauvres bêtes malheureuses… Ceci dit, ces parcs sont d’excellents moyens pour faire découvrir et apprendre à aimer les animaux à nos enfants, autrement qu’au travers d’un livre ou d’un documentaire animalier. Ainsi, ils se rendent compte, en discutant avec nous, du fait qu’ils ne sont pas dans leur environnement naturel et qu’ils seraient bien plus heureux en liberté.

Lili m’a demandé s’ils étaient bien vivants. Hé oui, ils dorment toute la journée, se déplacent rarement et pour quelques mètres seulement… Nous avons eu « la chance » d’assister au nourrissage qui a lieu une fois par semaine. Les animaliers jettent les poulets (morts) directement dans leur gueule. Ceux qui n’en veulent pas, car ils n’ont pas faim, peut être par manque d’exercice, le laisse s’échouer au sol. Les autres ne vont pas lui prendre. J’ai trouvé cela tellement triste.

Nous avions choisi de pique-niquer à notre arrivée. Une aire est prévue à l’entrée de la Ferme. Mais nous avons préféré nous installer sur le grand parking qui était désert et qui bénéficiait d’un ensoleillement très agréable. Les enfants se sont défoulés en courant, sautant dans les flaques de boue, et même en grimpant aux arbres…

Nous avions acheté les tickets au CE de mon mari, il y’a 2 ans… Vous voyez notre motivation à venir… Il était temps, d’ailleurs, 2 places étaient périmées, mais on ne nous a posé aucun problème. Pour l’entrée, comptez 17€ par adulte et 11€ par enfant à partir de 3 ans. Un pack famille 2 enfants et 2 adultes est proposé à 50€ ou avec 3 enfants à 55€. Il y a des tarifs spéciaux pour les handicapés et les mal-voyants. Nous avons acheté le livret de la visite à 2€, avec des questions pour enfants (3 tranches d’âges différentes), mais nous n’avons pas eu le temps de le remplir sur place. Sinon, on aurait pu faire corriger nos réponses à la sortie. Plus d’infos ICI!

Juste après la caisse on passe devant un minuscule bassin ou se trouve des tortues-alligators. Mon fils a dit qu’elles ressemblaient à des dinosaures, ce qui n’est pas tout à fait faux!

En face, des alligators albinos. Très rares, ils sont vraiment beaux.

Entre grottes, cascades et pont de singe, le parcours est vraiment sympa.

L’espace est vraiment joli et agréable, une grande serre tropicale. Un air chaud et très humide. 30 degrés environ… Autant vous dire qu’on s’est tous dévêtus rapidement! Nous commencions à suer à grosses gouttes!

Les crocos dorment les uns sur les autres, ce qui a beaucoup fait rire les enfants. On en a même vu un qui mâchouillait la pâte de son congénère, qui n’a pas du tout apprécié! On a cru qu’il y aurai enfin de l’action, peut être une bagarre, mais non, rien de rien, ils sont repartis dans leur interminable sieste.

Les pancartes sont vraiment très bien faites, intéressantes et adaptées aux plus jeunes.

Celui-ci n’a pas voulu nous attaquer, il est apparemment courant, pour eux, de dormir la gueule ouverte!

Ici, on passe sous le bassin, dans une grotte avec un plafond vitré.  Un gros croco était en train de faire sa sieste, effet garanti!

On peut aussi voir des varans-crocodiles, de nombreuses espèces de tortues, des pythons, différents poissons, des dragons d’eau et des oiseaux exotiques.

On est passé devant le laboratoire où sont exposés différents squelettes de crocodiles.

Une peau de croco, ok c’est magnifique, mais tellement plus belle à voir sur le dos de son propriétaire…

Passage devant la nurserie… Alors là, je suis choquée! Il est écrit qu’ils sont nés il y’a 1 et 2 ans. Qu’ils seront introduits avec les autres encore bien plus tard. Je me demande vraiment s’ils restent ici tout le temps? Mon dieu, j’espère que non… C’est vraiment triste, ils sont seuls et n’ont rien à faire, dans des bacs en béton sans eau ni végétation!

Les bancs crocos éclatent les enfants qui ont tous voulu faire des photos!

Une aire de jeux extérieure est proposée aux enfants. Elle est géante et très bien pensée. Ils ont adoré, peut être plus que la visite des bassins en elle même! Difficile de repartir, parfait pour faire une pause goûter. Ici, vous pouvez acheter de quoi vous restaurer.

Tout le long du circuit, des questions quizz sont proposées sous différentes formes. On trouve les réponses facilement sur les pancartes explicatives.

Les enfants ont assisté au nourrissage des oiseaux. Assiettes de vers, petits poissons et graines. Ils mangent quasiment sur les soigneurs…

Chacun est ressorti avec son tatouage « Accros aux crocos »!

Voilà les cadeaux qu’ils ont choisis dans la boutique de souvenirs. Notre petite astuce pour ne pas avoir à dépenser plus, ils achètent avec leur argent de poche, du coup, ils réfléchissent à 2 fois! On les limite quand même dans le budget pour qu’ils soient raisonnables. Aujourd’hui, on leur avait autorisé 15€ max par enfant et ils ont chacun dépensé environ 13€.

Choupette a choisi un carnet de dessins avec autocollants et un crocodile en plastique qui lance des balles. Loulou a fait le plein de serpents. Petits en plastique et grande peluche, plus ou moins réalistes… Attention aux blagues! Il a aussi pris une petite statuette représentant un croco. Enfin, Lili a craqué sur un serpent rempli de sable, et un collier avec une dent de requin… à défaut de trouver une dent de croco… J’espère quand même que ce n’est pas une vraie!

C’était donc une sortie originale, appréciée des enfants. Site agréable à visiter, en t-shirt et en short! Une partie (infime) du ticket d’entrée est reversé à l’association SOS Crocodiles, qui participe à plusieurs programmes de sauvegarde et / ou de réintroduction des crocos dans leur milieu naturel.

 

A bientôt!

Céline

 

 

Laisser un commentaire