Fontainebleau : le canal et les jardins du château

Mon homme et moi nous sommes replongés dans nos souvenirs d’enfance… Lui comme moi, venions toutes les semaines nous promener dans ce parc avec nos grands-parents respectifs! C’est dire si nous avons dû nous croiser un paquet de fois avant de réellement nous rencontrer! Plus tard, nous avons continué d’y aller, après le collège et en pause repas au lycée, avec nos potes en fin de soirée… Bref, nous y avons un sacré paquet de bons souvenirs! Voilà pourquoi nous tenons tant à emmener nos enfants ici, quand nous revenons chez nous en Seine-et-Marne. Aujourd’hui, nous avons décidé de pique-niquer à l’ombre, le long du canal, avant de se balader dans les jardins du château.

« Le château de Fontainebleau peut s’enorgueillir d’avoir connu huit siècles de présence souveraine continue. Capétiens, Valois, Bourbons, Bonaparte ou Orléans, chacun des membres des dynasties ayant régné sur la France se sont succédés dans ses murs. Rois et reines, empereurs et impératrices se sont attachés à embellir le château construit autour du donjon originel. L’ensemble constitue rapidement un vaste palais dans lequel se déroulent nombre d’événements historiques déterminants. »

Ce palais est l’héritage impérial de François Ier, Napoléon Ier et Napoléon III et de leurs épouses, les impératrices Joséphine, Marie-Louise et Eugénie. Mais un château fort est mentionné à cet emplacement dès le XIème siècle.

Ici, (en bas à gauche) nous avons eu la chance de voir un héron cendré :

Le Grand Canal, creusé sous Henri IV :

Parfait pour une petite sieste au soleil!

Et quelques frappes dans le ballon, si vous n’avez pas peur qu’il finisse à l’eau!

Nous sommes entrés par la Grille du Bois d’hiver :

Le parc et les jardins s’étendent sur 130 hectares.

Les jardins sont vraiment beaux, bien entretenus, chaque arbuste est bien taillé, les allées sont propres. C’est toujours très agréable d’y déambuler quand il ne fait pas si chaud! Pour une fois, nous sommes restés à l’ombre.

Nous avons longé le Grand Parterre redessiné par Le Nôtre et Le Vau à la demande d’Anne d’Autriche.

La calèche propose des tours de 30 min. Une activité qui plairait bien aux enfants, mais l’exploitation animale, ce n’est pas notre truc… Alors on la regarde passer et repasser. Le chevaux sont très beaux.

Nous avons atteint la Porte Dorée, les enfants voulaient essayer de gratter un peu d’or!

Puis sommes entrés dans la Cour de la Fontaine :

Cour qui surplombe l’Etang aux Carpes! Point incontournable de nos promenades enfantines. Nous nous souvenons tous deux venir avec du pain dur à jeter… Sauf que nous ne sommes pas encore grands-parents, et n’avons donc pas pensé à en ramener! Les enfants sont en colère, chaque fois on leur raconte la même histoire et chaque fois on a oublié le pain…

A cet endroit, j’ai une photo souvenir de mon fils et de mon neveu, 2 et 3 ans à l’époque, en train de faire pipi au travers des ouvertures… 😉

Ces carpes sont énormes, il faut dire qu’elles sont bien nourries! Je me demande chaque fois quel âge elles peuvent avoir?

Les premières ont été offerte à Henri IV.

Les enfants ont voulu jouer les touristes et jeter une pièce dans la fontaine… Il me font le coup à chaque fontaine que l’on rencontre!

Et bien sûr, on la jette par dessus son épaule!

Il faisait vraiment chaud (pour une fois en Seine-et-Marne) et nous avons donc proposé des glaces. Bien sûr, les filles ont choisi des crêpes… La charrette est toute mignonne, elle est parfaitement intégrée dans le décor. Crêpes ou glaces, il y a du choix, salé ou sucré, tout est bio et c’est un vrai régal!

Moment dégustation et contemplation :

Après nous être rassasiés, nous décidons de faire le tour de l’étang en barque. Ce que nous n’avions jamais pu faire puisque ce service n’existait pas quand nous étions petits. C’est parti pour 30 min de coups de pagaie, chacun notre tour. Il faut compter 10€ pour 2 personnes, 20€ pour 4 (on a dit que Choupette n’avait pas 3 ans, donc il ne l’a pas compté).

Avec les enfants aux commandes, on a fait pas mal de sur place! C’était assez drôle. Ils avaient la trouille qu’on chavire et que les carpes viennent leur dévorer les pieds!

Avec l’aide des bras de papa, ça bouge!

La vue sur le château est superbe depuis le plan d’eau, comme de n’importe quel point de vu d’ailleurs. Je suis amoureuse de ce château, je ne sais pas ce qui me plaît le plus, son architecture, son histoire, ses pierres, ses toitures ou tout simplement mes nombreux souvenirs ici…

Le Pavillon de l’Etang, j’avais toujours voulu l’approcher, on racontait aux enfants que le roi emmenait sa reine ici pour lui réciter des poèmes…


Nous avons longé le Jardin Anglais; vous y trouverez des essences rares et de nombreuses statues, il est aussi parcouru d’une rivière artificielle.

Et nous sommes entrés dans la Cour d’Honneur, majestueuse, même en rénovation, avec des échafaudages ici et là!

Le château se compose d’éléments de styles médiévaux, renaissance et classique. Il est évidemment classé monument historique et inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO.

Le fameux Escalier du Fer à Cheval où on retrouve souvent de jeunes mariés en pleine séance photos.

Nous avons fait le tour du Jardin de Diane, élevé par Catherine De Médicis et remanié à de multiples reprises, notamment sous Louis XIV.

Si vous tentez de poser un pied sur les pelouses un garde vous sifflera pour vous rappeler à l’ordre!

Si je me souviens bien, cet arbre est une espèce de Hêtre et le gardien qui m’a renseigné m’a dit qu’il avait 203 ans! Il est absolument magnifique… Il se trouve juste à l’entrée de la Grille du Jardin de Diane, en face de la Place Napoléon Bonaparte (épicentre de la vie bellifontaine).

C’est aussi ici que l’on retrouve un plan des extérieurs du château :

C’est ici que nous avons appris qu’il fallait qu’on arrête de chercher les paons à chacune de nos visites… Les pauvres bêtes se sont faites tuer et dévorer (c’est ce qu’il m’a dit) par des renards il y a environ 4 ans. Voilà pourquoi nous ne les trouvions jamais! Et c’est bien dommage, car la rencontre avec les paons était aussi très attendue… Je m’émerveillais quand ils faisaient la roue, c’était un vrai spectacle à chaque fois!

Nous avons pris le chemin entre la Cour des Offices et la Cour Ovale :

Pour revenir enfin devant le Grand Parterre :

Juste avant de quitter le parc, près d’un banc, une mamie et un petit garçon nous font signe de venir, avant de partir alors que nous n’étions pas encore arrivés jusqu’à eux. Ils avaient déposé un très joli livre. Les enfants étaient bien contents! Des histoires de sorcières à lire dans les jardins d’un château, quoi de mieux?

Nous leur avons promis de leur faire visiter l’intérieur du château à notre prochaine visite, ils sont assez grand maintenant.

Maintenant, vous comprendrez pourquoi notre château est le 2nd site le plus visité de Seine-et-Marne (après Disneyland). Si vous ne le connaissez pas, que vous aimez les belles pierres et que vous passez dans le coin, vous devez vous y arrêter! Je peux vous assurer que vous ne serez pas déçus!

Céline

 

 

Laisser un commentaire