Chamonix, Panorama, Ski Camp, Prarion, Les Houches

Montée par une télécabine panoramique 8 places au départ des Houches

Pour la fin de notre 1er jour, on enchaîne avec la Maison des guides, pour connaître les itinéraires encore enneigés pour une balade en raquettes. Et ce n’est pas gagné car les parcours encore enneigés sont soit trop pentus pour tirer une luge, soit trop longs. On nous a donc proposé une balade sympa sur un domaine en altitude, car au départ de Cham, il n’y a plus de chemin enneigé. L’inconvénient c’est qu’on est obligé de payer un forfait piéton pour monter par une télécabine… Et à 17,50€ par adulte et 15€ par enfant, pour l’aller – retour, je trouve que c’est vraiment abusé! Ca fait cher la balade à pied et les descentes en luge! Mais pas le choix, puisque les pistes de luge en bas des stations sont fermées. Normalement, des espaces sont dédiés pour la pratique de la luge au Savoy, aux Planards, petits domaines de ski à 2 min du centre ville ou encore sur la piste d’atterrissage des parapentes. Après ça, on est rentrés se cacher au chalet, car il s’est mis à pleuvoir et on ne voulait pas voir ça!

Arrivée sur le Plateau du Prarion à 1900 m d’altitude

Séance photos avec les mamies

Panorama à 360° avec une vue spectaculaire sur le grand, le géant : le Mont Blanc! Ici, dans les nuages (je vous réserve de magnifiques photos de ce mythique sommet… nous avons eu un soleil de dingue les 2 derniers jours!)

Les enfants ont fait de la luge à côté d’un tapis roulant, nous étions seuls, ils ont beaucoup apprécié de ne pas avoir à remonter la piste à pied!

Et puis mon homme est parti explorer ce qu’il y avait un peu plus bas. Il a découvert le Ski Camp!

Après être descendus jusqu’ici, on a compris qu’on ne ferait pas remonter ma belle-mère juste pour le repas, elle n’a plus l’âge pour tant de marche dans la neige… Ma mère et moi sommes donc partis chercher à manger jusqu’au restaurant d’altitude. Nous avons emprunté le chemin raquettes, sans les raquettes! Ce fut compliqué, étant donné qu’il avait neigé environ 50 cm ces 2 derniers jours… On s’enfonçait jusqu’aux cuisses parfois! Alors ok, on n’est pas grandes, m’enfin quand même!

Comme il ne proposait pas de sandwichs, nous avons demandé des doggy-bags! Ils ont halluciné en nous félicitant pour notre organisation! Le plus drôle c’est que c’était de l’impro totale, une vraie désorganisation en fait!

Après notre retour, nous nous sommes empressés de manger les frites qui étaient encore bien chaudes, et les assiettes de charcuterie. Nous n’avions pas oublié les bonnes bières de la Brasserie du Mont-Blanc!

Les jujus ont profité des 2 tyroliennes

Marmitte géante

Ici, on trouve plusieurs tentes de repos avec bancs et transats

Choupette ne s’est pas faite prier pour les tester!

Tambour géant

Choupette a profité des balançoires

Et le plus sympa, ce sont ces énormes bouées à disposition

Seul, à 2, à 3 et même avec 2 bouées à 4! Mon homme, ma mère et les jumeaux ont fait pas mal de descentes!

Courageux, mon Loulou a tenté de monter sa luge…sans succès! C’est ici qu’ils devraient installer un tapis roulant!

On trouve aussi des quizz pour apprendre sur la faune et la flore en haute montagne

Voilà où mon neveu à passé l’après-midi! Dans son igloo! Il l’a d’abord détruis, avant de le reconstruire… Il était dans son monde, on a même eu du mal à le faire venir pour manger! Et il ne voulait pas le quitter, on aurait dû lui demander s’il voulait rester pour dormir tenter de passer la nuit dedans!

Pour résumer, une petite journée sympa, sans ski, pour rester un peu tous ensemble, et profiter de la montagne autrement. Le ski camp est vraiment super sympa, les enfants se sont éclatés, et nous on s’est bien installés! Bref, c’est un endroit accessible aussi en ski, pour faire une pause dans la journée par exemple.

A très vite pour les 2 derniers jours, les plus beaux, sous le soleil, ski à fond, avec une vue de dingue sur le Mont-Blanc!

Céline

Laisser un commentaire