Bouchon Lyonnais et quartier du vieux Lyon

Récit d’une journée à Lyon, où nous avons déjeuné au Comptoir Chabert et Fils, authentique bouchon Lyonnais; et où nous avons découvert les incontournables traboules!

Nous avions rendez-vous à midi pile devant le restaurant. Il était convenu que la table ne serait pas gardée si nous n’étions pas à l’heure… Nous connaissant, c’était une mission compliquée impossible!

La crise de la chouquette

Arrivés à la gare de Lyon Pardieu, nous avions 20 min de marche jusqu’au restau. Il était 11h40, ça aurait pu le faire, sauf que… Chouquette nous a piqué une colère phénoménale pour ne pas monter dans sa poussette… On était en retard et elle tapait sa crise! Vous avez remarqué comme les enfants choisissent toujours le pire moment pour vous faire ce genre de chose!  Je courais en la portant car on avait perdu toute la famille de vu. Elle hurlait et se débattait tellement, qu’une mamie est venue me voir pour me demander ce qu’elle avait! Elle voulait la calmer! Ahaha! Non mais elle a cru quoi? Que ma fille, qui ne parle pas aux inconnus, allait lui raconter pourquoi elle pleurait?! Bref, je lui explique gentiment le problème et lui dit que je n’ai pas le temps. Et je reprends ma course! Mais mamie me suit, en essayant de parler avec chouquette qui est à moitié déshabillée et rouge de colère… Et là, je comprends qu’elle pense que je l’ai kidnappée, elle ne voulait plus me lâcher! En retrouvant tout le monde, elle a compris… On a perdu presque 10 min pour la calmer! Pour le coup,  même la boîte à bonbons magiques, que je garde toujours dans mon sac à main, n’y aura rien fait… Donc j’ai pris sur moi, et nous sommes montés dans le métro.

Le métro

Je n’aime pas je déteste le métro, je le trouve glauque et pas rassurant. Il y a tout le temps du monde, trop de monde… Quand j’habitais Paris, j’avais l’habitude, et je n’avais pas peur, mais ce n’était pas la même époque et je n’avais pas d’enfants… Sur Grenoble, le tram me convient très bien!

Restau fermé

Arrivés avec un peu plus de 5 min de retard devant l’enseigne, on se retrouve devant un rideau fermé! Tout de suite, je pense que je me suis trompée d’adresse, je vérifie, mais non, c’est bien ça! Alors, peut être qu’ils ont déménagé et que j’ai l’ancienne adresse! Si c’est ça, on sera vraiment très en retard! Plus loin dans la rue, nous retrouvons l’ami de ma belle-sœur avec sa famille. Ils ont fait la même constatation que nous en arrivant! Nous sommes interloqués! Eric est certain d’avoir réservé ici, pour aujourd’hui, midi! Plus tard, on comprendra qu’il avait en fait réservé pour…hier! Ce qui nous valut une bonne crise de rires!

Comptoir Chabert et fils

Ils connaissent un autre bon bouchon lyonnais au bout de cette rue des Marronniers, nous allons donc tenter notre chance, car nous sommes tout de même 6 adultes et 5 enfants! Ce qui fera une belle tablée!

Par chance, ils ont encore de la place, et nous entrons dans cet authentique petit restau : Comptoir Chabert et Fils. Il se compose de 3 salles, une petite en rez de chaussée, une toute petite dans un étage inférieur intermédiaire et une plus grande en sous sol. C’est dans cette dernière que nous prendrons place. Une table tout en longueur, avec une grande banquette d’un côté. Parfait pour la chouquette!

Les enfants, qui ne s’étaient jamais vu, font vite connaissance, il y’a un garçon du même âge que les jujus et une petite fille de 5 ans. Ils sont très vite complices, et parlent pokémons au bout de 5 minutes! Le volume sonore monte rapidement. Eric et Claudie, nous rassurent, l’ambiance dans les restau Lyonnais est bruyante, donc pas de soucis! Ouf!

Le décor est très typique, original et sympathique, théâtrale. Certains murs sont peints, on y trouve une fresque d’un célèbre peintre lyonnais, le lustre de l’ancien opéra de Lyon et une importante collection de guignols, certains accrochés au plafond.

Le Gratton lyonnais

Le serveur est très agréable. On commande tous des spécialités. Avec l’apéritif, il nous sert une assiette d’amuse-gueules composée de Gratton et de saucisson, je ne connaissais pas du tout. Heureusement, qu’avant de goûter, je demande ce que c’est. Il s’agit de gras de porc frit! Comme si le gras n’était déjà pas assez gras!

Je goûte, un petit bout, c’est… comment dire? Surprenant. Croustillant à l’extérieur et fondant à l’intérieur. C’est bien mon problème, je ne suis vraiment pas fan de cette matière en bouche. Par contre, le goût est excellent. Presque addictif, puisque, même pas convaincue, j’en ai repris, et je me suis aperçue qu’avec les tout petits bouts, on ne sent que le croustillant!

Les plats

En entrée, il me semble que tout le monde a commandé des ravioles à la crème de roquefort. Elles étaient excellentes! Mon lou en a pris aussi et a adoré!

Ensuite, j’avais choisi un gratin d’andouillette à la moutarde. Je n’ai jamais mangé une andouillette aussi bonne, un vrai régal!

Lili avait choisi, contre l’avis du serveur, un plat d’adulte : la grosse quenelle de brochet au coulis d’écrevisses. Comme on s’en doutait, elle n’a mangé que la moitié… La sauce n’était pas trop à son goût, mais elle a bien aimé la quenelle.

J’avais choisi du saucisson chaud pour la chouquette, qui a à peine touché son plat, je dois préciser qu’elle est très, très difficile… contrairement aux grands qui mangent peu, mais de tout.

Après cette entrée et ce plat bien costaud, je n’avais plus faim du tout, mais le dessert était compris dans le menu… Alors, j’ai craqué pour une tarte pralines. Encore une fois, c’était un délice!

J’avais bien hésité avec l’île flottante aux pralines, qui, selon mon homme, était très bonne aussi.

Pour conclure sur ce repas dans cet authentique bouchon lyonnais, nous recommandons tous vivement l’accueil, le service, et encore plus la cuisine, qui est copieuse et vraiment excellente. En plus, le rapport qualité – prix est plus que correct.

Visite du vieux Lyon

Nous avons ensuite suivis nos lyonnais pour un chouette itinéraire dans le vieux Lyon!

Au loin, sur les hauteurs, la Basilique Notre Dame de Fourvière.

La Passerelle du Palais de Justice que nous avons emprunté pour passer de l’autre côté de la Saône.

Au dessous, le Pont Bonaparte.

Des fouilles archéologiques ont mis à jour les traces de 3 édifices religieux accolés à la Cathédrale remontant en partie au 4 ème siècle!

Les enfants ont été faire le tour des ruines, un espace où ils ont pu courir un peu, sauter, jouer entre eux un moment.

La Cathédrale St Jean est vraiment belle. Les enfants ont voulu visiter l’intérieur (Ils aiment les églises…)

Les vitraux, le majestueux orgue, ils ont tout regardé avec de grands yeux curieux!

Les traboules

Viens alors la partie de l’itinéraire que j’ai préféré. Les rues piétonnes et ses traboules! Une découverte vraiment sympathique.

Nous avons fait un arrêt dans une cour sublime qui vient tout juste d’être restaurée. C’est la Maison du Chamarier où venait Mme de Sévigné au XVIIème siècle.

Au dessous, la façade la plus photographiée du vieux Lyon. La Maison des Avocats récemment rénovée. Il me semble que c’est un des bâtiments les plus vieux, si ce n’est le plus vieux de Lyon.

Les 4 plus grands enfants se sont amusés à grimper sur le lion. La chouquette faisait déjà sa sieste dans sa poussette…

Le miracle des traboules, dans une rue, on rentre dans un bâtiment, on traverse cours et bâtiments et on ressort dans une autre rue, charmant! Attention, il y’a du monde et ça bouchonne!

Les bugnes lyonnaises

Pour le goûter, les enfants tout le monde a dégusté des bugnes lyonnaises. Elles sont très fines et très croustillantes. Les loulous ont adoré! C’est vrai que c’est bien le genre de gourmandise qu’on mange sans faim… Apparemment, c’est long à faire et la vrai recette est compliqué à trouver… Voilà peut-être un prochain défi pour moi?!

Nous avons passé une excellente journée à Lyon. Le bouchon lyonnais, dont la réputation n’est plus à faire, est vraiment à découvrir. Une visite du vieux Lyon est plus que recommandé! J’ai hâte d’y retourner! On trouve de nombreux itinéraires sur le net…

A très vite pour une nouvelle sortie!

Céline

2 réflexions sur « Bouchon Lyonnais et quartier du vieux Lyon »

  1. Cette journėe à due être patîonnante.
    Pour une autre fois, n’hésitez pas à pénétrer dans la maison des avocats.
    C’est en fait un musėe extraordinaire. Celui des miniatures et du cinéma.
    J’ai emmené les filles il y a peu, et nous avons passé un moment mémorable. Attention cependant à certaines salles qui peuvent effrayer les plus jeunes ou les plus sensibles.
    Il s’agit d’une importante collection de décors, maquettes, personnages et autres accessoires de cinéma, ainsi que de plusieurs décors en miniatures comme si on s’y trouvait. Effets garantis.
    Après la visite des lieux, les effets spéciaux n’auront plus de secrets.
    Petit détails, vous pouvez profitez de tickets de transport en commun, « jumeles » avec l’entrée au musée.

    Bonne visite

    1. Merci Laurence pour cette suggestion! Je suis sûre que c’est un musée qui plaira à toute la famille. Et comme nous sommes vraiment tombés sous le charme de Lyon, nous y retournerons bientôt et penserons à cette visite.

Laisser un commentaire